Temnothorax laestrygon et une forme indéterminée de Menton

Section où le professeur Henri Cagniant lance les sujets de discussions de son choix.
Répondre
Henri Cagniant
Messages : 218
Enregistré le : mar. 13 mai 2008 10:44

Temnothorax laestrygon et une forme indéterminée de Menton

Message par Henri Cagniant »

Notre ami C. LEBAS m'a envoyé ce Temnothorax de Menton (06):
alt: 500m, sous une petite pierre en bordure de route.
temnothorax_Menton (5).jpg

Bien qu'il se rapproche à première vue d'exilis, il en diffère par le pétiole plus longuement pédiculé.
D'autre part, il n'est pas assez noir pour être T. niger. La présente forme se remarque par ses tâches jaunes sur la tête et le thorax! (le caractère est présent sur les 7 individus reçus; ne semble donc pas un effet d'immaturité).
J'ai pensé à T. laestrygon (Santschi, 1931) de Sicile, dont la description (voir dans Baroni Urbani, 1971:112) pouvait s'appliquer à peu près.
Grâce à l'amabilité des Mme I. Zürcher, chargée de la Collection F. Santschi au Muséum de Bâle, j'ai pu en consulter le type: 3 reines (dont 2 avec les ailes; une reine ailée est marquée "TYPE"), 1 mâle, 1 ouvrière. Segesta, Sicile 1925
Kutter leg.
La description de Santschi est correcte mais je dois apporter quelques compléments:
Ouvrière Lco: 2,8 mm (estimé car l'insecte n'est pas à plat). Lte: 0,671; lat: 0,560; Lsc: 0,542.
Lte/lat=1,198; Lsc/lat=0,968; ind ép=1,21; Hpe/lpe=0,72; lpp/lpe=1,35.
Corps brun en entier (peut-être décoloré depuis); pattes et antennes brun jaunâtre, massue et tibia un peu plus foncés. Tête striolée sur le front, l'arrière lisse. Tronc et noeuds superficiellement réticulés; une plage devient lisse sur le pro-mesonotum. Epines courtes. Pétiole assez longuement pédonculé (plus que chez exilis mais moins que chez niger) avec une face supérieure un peu convexe qui tombe ensuite en arrière par une oblique.
La reine (Lco: 3,8-4,1 mm) est brun jaunâtre; tête ridée en mailles bien distinctes, scutum ridé en long mais lisse sur les bords; épines courtes (indép=1,25). Pétiole triangulaire, assez bien pédonculé (hpe/Lpe=0,70-0,72)(chez exilis= 0,76-0,81). La tête est plus carrée que chez l'ouvrière: Lte/lat= 1,03-1,04.
Mâle: Lco: 3,0 mm. Brun noir, antennes et pattes jaune-brun clair; scutum densément strié, sillons de Mayr peu distincts. Au propodeum, la face dorsale est oblique et plus grande que la face postérieure (comme chez T. niger). Je n'ai, bien entendu, pas disséqué ce mâle pour les genitalia.

Baroni Urbani (qui a élevé T. laestrygon au rang de bonne espèce) écrit qu'il diffère de niger par le rapport Lsc/lat; en effet chez niger on a: Lsc/lat= 0,83-0,92.
En outre chez ce dernier, la tête est moins allongée mais le pétiole l'est un peu plus: Lte/lat= 1,145-1,190; hpe/Lpe=0,65-0,71.

En résumé: Ce Temnothorax de Menton n'est pas T. laestrygon; il ne semble pas être une forme connue de T. niger. J'attends d'en avoir les ailés pour en dire davantage et présenter une description détaillée.
A rechercher donc.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité