Le complexe T. luteus dans la région de Marseille-Nice

Section où le professeur Henri Cagniant lance les sujets de discussions de son choix.
Répondre
Henri Cagniant
Messages : 218
Enregistré le : mar. 13 mai 2008 10:44

Le complexe T. luteus dans la région de Marseille-Nice

Message par Henri Cagniant »

Localités prospectées:
Route de Grasse (dep. 06), 200 m; garrigue.
Eguilles (dep. 13), vers 250 m; garrigue (T. Colin leg).

Tableau des résultats:
NiceMarseill.xlsx
(10.56 Kio) Téléchargé 225 fois
Observations: Variation de D: -0,895± 0,382 [-1,8773, 0,5299] n= 16.
Le distribution suit la Loi normale; le risque de la rejeter alors qu'elle est vraie est de 85,5% avec alpha=0,05. La population est donc cohérente.
Corrélation C/D= 0,947 ***
On retrouve donc la sensibilité de D au facteur taille individuelle; il n'est pas évident ici de s'intéresser au facteur altitude.
L'échantillon est très petit mais suggère les remarques suivantes:
-Les valeurs de D sont ici plus élevées qu'à Banyuls à la même altitude; test t : moyenne à Banyuls entre 100 et 280m/moyenne Nice-Marseille 200 et 250m = 3,080***. Les autres tests présentés par XLSTAT vont dans le même sens.
-Il faut aller vers 700 à 800 mètres pour trouver des scores de D équivalents. Si on confronte la moyenne de Banyuls en totalité/moyenne Nice-Marseille, le test t de Student n'est significatif qu'avec une confiance de 90%; le risque de rejeter l'hypothèse que les moyennes sont différentes alors qu'elles le sont est inférieur à 4,17%.
Nous verrons que les scores trouvés ici pour D sont voisins de ce que l'on a dans le Bas Ventoux.
-Les individus sont ici nettement plus petits: moyenne de C à Banyuls entre 100 et 280m et moyenne C Nice-Marseille: respectivement C à Banyuls = 1,184±0,0287 [1,058, 1,291] n= 24 et C à Nice-Marseille= 1,087±0,0312 [0,903, 1,149]; un test t de comparaison des moyenne donnerait t = 4,736 ce qui serait significatif mais ce résultat reste discutable car les conditions de sont utilisation ne sont pas strictement établies (en particulier l'indépendance des individus).

-L'AFD ne trouve que 7% de mal classés (3 petits individus de Banyuls, 1 de Grasse et 1 d'Eguilles). L'affectation semble cohérente.

Conclusion:
On constate ici un autre aspect de l'influence des facteurs environnementaux sur les valeurs de D (autrement dit sur la morphologie des fourmis). Il s'agit cette fois des facteurs géographiques. Nice et Marseille sont plus au nord que Banyuls.
Faut-il voir là l'indice de 2 populations taxonomiquement différentes?
De nouvelles captures sont donc nécessaires.

Avatar du membre
Michael Dogliani
Messages : 15
Enregistré le : lun. 28 mai 2012 01:17
Localisation : Marseille

Re: Le complexe T. luteus dans la région de Marseille-Nice

Message par Michael Dogliani »

Bonjour,
J'ai quelques échantillons si besoin de T.luteus type racovitzai collectés récemment à Marseille (Chateau-Gombert) en garrigue ouverte, plateau calcaire vallonné, Alt environ 200m d'après la carte.
J'envoie tout ça sous peu.
Cordialement.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité