Essaimage Strongylognathus

Avatar du membre
Christian Dégache
Administrateur du site
Messages : 607
Enregistré le : mer. 30 avr. 2008 05:59
niger = noire ? : non
Contact :

Essaimage Strongylognathus

Message par Christian Dégache » jeu. 11 août 2011 12:32

Chez Strongylognathus testaceus, observation faite allant de début juillet à début août.
Essaimage assez discret toujours observé en fin d'après midi entre 18 et 20h00. Environ 20°.
Espèce hôte Teramorium du complexe cespitum/impurum.

Christian Foin
Messages : 77
Enregistré le : dim. 7 août 2011 21:51
Localisation : 24 DORDOGNE

Re: Essaimage Strongylognathus

Message par Christian Foin » jeu. 11 août 2011 20:28

J'ai ramassé trois gynes désailées de cette espèce sur une petite route de MOUZENS (24) , le vendredi 17 juin 2011 à 13H30 environ .
Sur coteaux calcaires secs .

J'ai vu des essaimages de cette espèce chaque jour , et des sexués aux nids pendant plusieurs semaines .

J'ai vu ces essaimages en pleine chaleur , simultanés entre plusieurs nids à proximités l'un de l'autre , 3 sur une centaine de mètres .

Les Tetramorium sp pures , non parasitées , essaiment la nuit à ma connaissance .

Qui peut me renseigner sur l'hôte Tetramorium spécifique s'il en est , de cette espèce ?

Chaque fois que j'ai rencontré Strongylognathus testaceus , ce n'était pas sur terrain sableux filtrant .
C'était sur terrain argileux ou argilo-calcaire .
Modifié en dernier par Christian Foin le mar. 24 juil. 2012 12:17, modifié 1 fois.

Théotime Colin
Messages : 184
Enregistré le : sam. 24 mai 2008 05:54
niger = noire ? : non
Localisation : Rhône et Alsace

Re: Essaimage Strongylognathus

Message par Théotime Colin » dim. 14 août 2011 20:57

Christian Dégache a écrit : Espèce hôte Teramorium du complexe cespitum/impurum.
Les Tetramorium sont très difficiles voire impossible à différencier morphologiquement pour le moment, sauf pour Tetramorium forte (pétiole) et Tetramorium moravicum (microréticulations). Si tu souhaite les faire identifier par la génétique, il convient de les conserver directement dans de l'alcool à 96°, dans des microtubes étanches pour collections. 20 à 30 ouvrière au minimum. Des autrichiens sont capables de les identifier génétiquement mais cela à un prix.

Le genre est en train d'être entièrement révisé et il paraît intéressant de prélever les hôtes que tu rencontre pour identification. Il y a une clé en ligne, d'un site autrichien, sur la base de dizaines de critères morphologiques difficiles à mesurer. Il faut prélever les mâles si possible, ils permettaient pendant un moment de distinguer certaines espèces après dissection, je ne sais pas ce que cela donne actuellement.

Les Tetramorium sont présentes partout, les espèces sont pour le moment notées selon des lettres (8 espèces sauf erreur de ma part), une espèce (sp A, la première à avoir un vrai nom) vit en montagne, et sp E est la plus présente en milieu urbain.
Modifié en dernier par Théotime Colin le jeu. 25 août 2011 19:27, modifié 1 fois.

Christian Foin
Messages : 77
Enregistré le : dim. 7 août 2011 21:51
Localisation : 24 DORDOGNE

Re: Essaimage Strongylognathus

Message par Christian Foin » dim. 21 août 2011 19:15

Si je comprends bien c'est comme les feuilles dans la forêt équatoriale , toutes vertes et se ressemblent.
Faut-il chercher des critères de comportement alors ?

Je n'ai jamais rencontré en même temps des sexués du parasite : Anergates ou Strongylognathus et des mâles du Tetramorium hôte !

Donc difficile dans ces cas d'en joindre un ou plusieurs à l'échantillon d'ouvrière hôte .

Néanmoins les auteurs anciens signalent que c'est parfois , bien que rarement , le cas .
Si la situation se présente , merci de me rappeler de ne pas les oublier , je sais que leurs génitalias servent à la détermination .

Oui je me pose des questions sur le ou les hôtes spécifiques s'il en est !

Pour Anergates je pense qu'il n'y a pas d'espèce hôte spécifique , je l'ai trouvé souvent dans les semis de pins des Landes ou de Gironde , sur sol labouré .
Bien plus rare sur calcaire mais présent .
Même une fois une gyne ailée dans les rues de Saint Cyprien (24220) .

Pour les Strongylognathus , la distribution de testaceus assez abondante parfois me semble cloisonnée .
je l'ai beaucoup cherché sur les sables d'Aquitaine en vain , peut-être pas assez bien , ou pas au bon moment !
Néanmoins trouvée dans un terrain vague Bordelais sur argile sous des pierres calcaires du côté de l’hôpital du Tondu ,
vers la piste d’atterrissage de l'hélicoptère .

Pour les autres Strongylognathus , je vais maintenant depuis ma découverte récente , chercher avec un œil nouveau , et une énergie nouvelle .
Modifié en dernier par Christian Foin le mar. 24 juil. 2012 15:11, modifié 2 fois.

Christian Foin
Messages : 77
Enregistré le : dim. 7 août 2011 21:51
Localisation : 24 DORDOGNE

Re: Essaimage Strongylognathus

Message par Christian Foin » lun. 11 juin 2012 21:47

Recherche cette année de Strongylognathus autre que testaceus

3 journées entières de recherches et rester bredouille c'est dur .
C'est dur ,mais normal vu la faible fréquence de l'envahissement des colonies Tetramorium par cet hôte .
Modifié en dernier par Christian Foin le lun. 11 juin 2012 22:09, modifié 3 fois.

Christian Foin
Messages : 77
Enregistré le : dim. 7 août 2011 21:51
Localisation : 24 DORDOGNE

Re: Essaimage Strongylognathus

Message par Christian Foin » lun. 11 juin 2012 21:59

J'effectue un suivi sur deux nids contenant des Strongylognathus testaceus sur ma commune : 24220 LE COUX et BIGAROQUE .

Respectivement aux lieux dit : Les combels
et Croix saint martin , la côte .

aujourd'hui 11/06/2012 :
j'ai vu des nymphes de ces sexués de formes encore larvaires .

Mais je n'ai vu aucune ouvrière de cette espèce dans les nids ,
alors qu'ils en contenaient de très nombreuses à l'automne dernier .

Théotime Colin
Messages : 184
Enregistré le : sam. 24 mai 2008 05:54
niger = noire ? : non
Localisation : Rhône et Alsace

Re: Essaimage Strongylognathus

Message par Théotime Colin » dim. 22 juil. 2012 14:55

En Isère, les mâles et princesses étaient sur le point d'essaimer il y a quelques jours.

Rumsaïs Blatrix
Messages : 139
Enregistré le : ven. 30 mai 2008 06:53

Re: Essaimage Strongylognathus

Message par Rumsaïs Blatrix » lun. 23 juil. 2012 23:11

Une reine Strongylognathus, errante trouvée le 14 juillet sur les berges de l'Hérault.

Christian Foin
Messages : 77
Enregistré le : dim. 7 août 2011 21:51
Localisation : 24 DORDOGNE

Re: Essaimage Strongylognathus

Message par Christian Foin » mar. 24 juil. 2012 00:33

Dis moi au moment de ta trouvaille quelles conditions de temps ?

Ici je surveille les nids chaque jour ,
je ne pense pas que l'essaimage soit commencé (un mois de retard par rapport à l'année dernière) .

Il y a 10 jours , il y avait quelques sexués matures mais encore beaucoup de nymphes.

Nous étions la semaine dernière encore avec des nuits à la température de 6 à 8° et des journées grises autour de 20° .

Hier dimanche 22/07 beaucoup de vent (24°)
Aujourd'hui : 11° à 6H30 , autour de 30° vers midi : Le temps (ciel clair et dégagé)et les températures convenaient , mais pas de mouvements de jour à la grosse chaleur comme l'année dernière !
De plus au moment de l'essaimage les ouvertures des nids sont largement ouvertes et dégagées .
Ce n'est pas le cas encore .

Christian Foin
Messages : 77
Enregistré le : dim. 7 août 2011 21:51
Localisation : 24 DORDOGNE

Re: Essaimage Strongylognathus

Message par Christian Foin » mar. 24 juil. 2012 11:45

J'ai regardé aujourd'hui à l'intérieur d'un nid parasité .
J'ai vu très peu de sexués Strongylognathus testaceus alors qu'ils étaient très nombreux,
l'essaimage principal a eu lieu et m'a échappé .

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité