Fourmis d'Afrique du nord.

Section où le professeur Henri Cagniant lance les sujets de discussions de son choix.
Répondre
Henri Cagniant
Messages : 222
Enregistré le : mar. 13 mai 2008 10:44

Fourmis d'Afrique du nord.

Message par Henri Cagniant »

PLAGIOLEPIS
Valable seulement pour les grandes ouvrières.

1- Petits, Lco < 1,3 mm. Articles 2 et 3 du funicule brefs, F4>F3 (F4/F3 >1,44......................................2

- Lco de 1 à 2,5 mm. Article 3 du funicule > 2. F4/F3 < 1,44 .................................................................3

2- Lco = 1 mm. Coloration jaune ambré. Antenne courte, funicule de 10 articles ; articles 2 + 3 = 4 < 5. Yeux assez grands : Doe/Lte = 0,22. Tropical d’origine océanienne ; dans les serres en Europe ………………………………………………………………………………………......P. alluaudi Emery, 1894

- Lco 1,1 à 1,3 mm ; reine : 2,6 – 4,5 mm ; mâle : 1,5 – 2,1 mm. Brun jaunâtre variable. Article 4 < 2 + 3. Euroméditerranéen.Type de Brive. Signalée au Maroc atlantique (Rabat, Casablanca) et dans le Rif (Talassemtane) ; Annaba ....................................P. pygmaea (Latreille, 1798)

3- Madère et Canaries............................................................................................................................4

- Maghreb, Sahara, Hoggar.......................................................................................................................5

4- Madère. Ouvrières robustes, Lco = 1,9 – 2,6 mm. Tête + tronc pouvant dépasser 1,2 mm. Les grandes ouvrières ont la tête presque carrée (Lte/lat au niveau des yeux= 1,06), avec des yeux relativement grands (Doe/ Lte = 0,26) et le scape long (Lsc/lat= 1,05). Article 2 plus long qu’épais < 3 = 4. Mesonotum bien développe. Pubescence du gastre dense. Coloration chocolat. Reine : 3,5 mm. ...........................P. schmitzi Forel, 1895
(= P. barbara madeirensis Emery, 1921).
*Introduit en Europe (Allemagne, Hollande)

-Canaries, Tenerife. Lco= 1,5 – 2 mm. Tête + tronc au plus 1mm. Tête plus allongée (Lte/lat= 1,08 – 1,12). Œil grand (Doe/Lte= 0,30). Lsc/lat= 1,03 – 1,05. Mêmes proportions au funicule. Pubescence du gastre un peu plus éparse que chez les autres espèces. Noir, luisant. Reine : 3,3 mm. ..................................................................................................................P. canariensis Santschi, 1920

5- Maghreb et nord du Sahara. Propodeum arrondi............................................................................6
- Hoggar. Lco= 1,6 – 1,8 mm. Tête + tronc= 0,95 mm. Article 2< 3 <4. Corps brun clair, antennes blanches ; fémur jaune pâle, le reste de la patte blanc. Le pronotum est presque 3 fois plus long que le mesonotum, lequel ne fait que 1,6 fois le métanotum. Propodeum plus ou moins anguleux de profil. Poils du gastre raides et tronqués, pubescence courte...........................................P. hoggarensis Bernard, 1981

6- Scape court (Lsc/lat = 0,91). Robuste Lco= 2,1 – 2,6 mm. Reine : 4,0 mm. Tête et gastre plus sombres que le tronc brun-rougâtre. Articles : 2 < 3 = 4. Le mesonotum est gros, presqu’égal au pronotum. Décrit d’El Guerrah au sud de Constantine. Tunisie (région de Tozeur). ........................................................................................................................P. elguerrhae Karawaiev, 1931

- Scape plus long (Lsc/lat > 1). Mesonotum variablement plus petit que le pronotum...................................7

7- Lco pouvant dépasser 2 mm ; Tête + tronc > 1 mm (= > 100 div. micro à x50). Les Reines (3,3 – 4,8 mm) et surtout mâles (2,2 – 2,6 mm) plus grands. La reine a au plus 1 poil dressé sur l’alitronc dont la longueur dépasse 1,10 mm. Article 2 un peu plus long qu’épais ; 2 > 3 <= 4. Mesonotum visiblement moins développé que le pronotum (Lm/Lp = 0,6) …………………………………………………….............…………….8

-Lco inférieure à 2 mm ; Tête + tronc < 1 mm. Les Reines (3,0 – 3,6 mm) et surtout mâles (1,1 – 1,3 mm) plus petits. La reine a souvent plusieurs poils dressés sur l’alitonc dont la longueur est inférieure à 1,10 mm. Article 2 guère plus long qu’épais ; 2 < 3 <= 4. Mesonotum faisant 0,7 du pronotum..................................................................................................................P. atlantis Santschi, 1920
* Forme nominale du Kef. Tout le Maghreb.
(= P. maura var. sordida Santschi, 1920) d’El Ouareb, Tunisie. (= P. pallescens var kabyla Santschi, 1920) d’Aïn Draham.

8- Doe/CS autour de 0,28 (0,267 – 0,311). Lsc/CS autour de 1,03 (0,980 – 1,072). Presque noire. Maroc nord. Peut-être çà et là ailleurs…………………………......................................................................................……P. schimitz ssp. tingitana Santschi, 1936
* Type de Tanger ; Volubilis.
* P. schmitzi var. gaetula Santschi, 1936 plus luisante, est de la Mamora.

- Doe/CS autour de 0,32 (0,301 – 0,336). Lsc/CS autour de 0,95 (0,920 – 0,971). Brun jaunâtre varié. Tout le Maghreb. .........................................................................................................................P. barbara Santschi, 1911
* Forme nominale de Kairouan (= P. maura polygyna Santschi 1922) de Cherri-Cherra.
* ssp. maura Santschi, 1920 d’Essaouira.
* ssp. crosi Santschi, 1920 décrite de Mascara ; Algérie.



Plagiolepis parasites : Des reines de 1,4 – 1,5 mm ; chez P. atlantis.
Sp1 : Ecaille épaisse, du Rif.
Sp2 : Ecaille mince et large du Haut Atlas (Jb Toubkal).

Notes: P. pallescens Forel, 1889 se distingue par les poils du premier tergite du gastre plus espacés et plus longs que chez atlantis (distance entre leurs bases : > 22 micromètres) ; coloration plus jaunâtre ; aspect assez luisant. Grèce, Rhodes, Carpathes.
P. invadens Seifert, 2020 F3<F4 ; Lco = 1,5 – 2 mm ; Tête + tronc autour de 1,12. Aspect luisant, coloration brun-jaune à brun plus foncé. Forme une super colonie dans le SW de l’Allemagne, a supplanté L. niger.
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité