Fourmis d'Afrique du nord.

Section où le professeur Henri Cagniant lance les sujets de discussions de son choix.
Répondre
Henri Cagniant
Messages : 222
Enregistré le : mar. 13 mai 2008 10:44

Fourmis d'Afrique du nord.

Message par Henri Cagniant »

Myrmentoma

1- Suture méta-propodéale nettement marquée par un enfoncement ; le propodeum fait une bosse ; écaille non tranchante……………………………………………………………………………………...........…………………….….2
- Suture non creusé, propodéum dans la courbe du dos ; écaille plus ou moins tranchante. Lco = 4.0 -8,5 mm……………………………………………………………………………………………...............................................…C. gestroi Emery, 1878
* Forme nominale de Sardaigne (Cagliari) ; Italie.
* Population d’Algérie peu différente ; corps brun-noir, pattes brun-rouge.
* Maroc, Moyen Atlas. Brun-noir, appendices sombres. Le promesonotum est plus convexe, surplombant la face basale. Lco = 6 - 11 mm……………………………ssp. tingitana Santschi, 1921
2- La face basale du propodeum est arrondie, inclinée en arrière et rejoint la face déclive qui n’est que peu concave, par un angle obtus…………….………………………………………………………………….....................................………3
- Face basale plane, faisant un angle saillant au-dessus de la déclive qui est très nettement concave. ………………………………………………………………………………………………………………………………………………….5
3- Canaries. Avant-corps rouge clair, téguments luisants, pilosité peu fournie, limitée à la flexure des deux faces du propodeum. Lco = 4,1 – 7,2 mm……….............................................................................................................…..C. guanchus Santschi, 1908
* Ténérife, Palma, Hierro.
- Maghreb et Europe. Avant-corps rouge cerise, plus ou moins rembruni ou entièrement noir avec seulement des reflets rougeâtres. Lco = 2,5 – 8,5 mm………………………….…………….........................................................………………………4
4- Noir, parfois des reflets rougeâtres. Pilosité abondante et longue sur la face dorsale du propodeum, les poils descendent sur la face déclive. Reine noire.............................................................................................................….……….C. sicheli Mayr, 1866
* Annaba, Kabylie de Collo, Tunisie du nord. Région de Tanger. Inféodé au Chêne liège.
- Avant-corps rouge, plus ou moins maculé de brun en zone littorale. Pilosité espacée, localisée sur la flexure propodéale. Reine noire avec la tête rouge…………………………………..C. ruber Emery, 1925
* Tout le Maghreb, Baléares, Espagne, Sicile. Inféodée aux pinèdes.
5- Ouvrières noires. Des soies présentes sur toute la face dorsale du propodeum. Lsc/lat < 0,80. Epaules anguleuses ; écaille épaisse. Lco = 3,4 - 7,3 mm. Reines noires en entier ……………………………………………………………………………………………………………………C. spissinodis Forel, 1909
* Tazoult ; Algéro-Tunisie, Rif, Mamora. Lieux découverts, broussailles.
-Tête et tronc rouge, maculé de brun en haute montagne et en bord de mer. Soies limitées à l’angle propodéal. Lsc/lat généralement > 0,80. Epaules arrondies ; écaille moins charnue. Lco = 3,3 – 6,9 mm. Reines avec la tête en partie rouge ……C. lateralis (Olivier, 1791)
* Holoméditerranéenne au sens large. Arboricole, surtout Chêne vert. Tout le Maghreb forestier : ssp. purius Sanchi, 1929 (décrite d’Alger).
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité