Depuis la mi-août, places de villages, parcs arborés, forêts…des terrains sont passés au crible par des naturalistes et entomologistes. L’objet de leur recherche : comptabiliser au maximum les populations de fourmis et pourquoi pas découvrir de nouvelles espèces . Cliquer sur le titre pour voir la vidéo sur France 3.