Fondation de Strongylognathus testaceus

Section didactique pour parler de l'identification des différentes espèces, de l'établissement ou de la critique de clés existantes, des articles et informations diverses concernant la détermination, la classification et la répartition des espèces.

Modérateurs : Le Président, Administrateurs Mail

Répondre
Christian Foin
Messages : 77
Enregistré le : dim. 7 août 2011 21:51
Localisation : 24 DORDOGNE

Fondation de Strongylognathus testaceus

Message par Christian Foin » dim. 6 juil. 2014 13:40

Strongylognathus testaceus
Ramassées sur piscine au soir du mercredi 3 juillet 2014, deux gynes de cette espèce se sont lentement dés-ailées.

Placées le 4/07/14 dans le monde extérieur d'une petite colonie de Tetra. sp fondation de l'année dernière, Tetra. de sol calcaire qui hébergent habituellement S. testaceus: 30 ouvrières environ: rien ne se passe les gynes Strongylognathus fuient les Tetra.

Les gynes Tetramorium suivantes appartiennent à l'espèce qui chez moi héberge habituellement Strongylognathus testaceus.

Placées le 6/7/14 dans un tube contenant une fondation à 6 ouvrières minuscules: l'une des gynes S. fuie et cherche à ressortir.
L'autre se précipite dans la logette, adopte le comportement d'une guêpe prédatrice, mord frénétiquement: Fondatrice Tetra., larves, ouvrières.
Elle affole l'ensemble du nid, ses morsures ne sont que très brèves et non accusées, elle est frénétique et les ouvrières fuient. La gyne Tetra paniquée reste en place et esquive. Au bout d'une dizaine de minute retrouve un calme relatif bien que la gyne S. continue son manège agité mais sans conséquence pour l'intégrité de la gyne Tetra.

2H plus tard la gyne Tetra. est toujours intacte et relativement calme ne faisant que rassembler sa progéniture larves et œufs.
La gyne Strongylognathus encore un peu agitée, n'hésite pas à se montrer dominante avec le même comportement excessif que précédemment avec une ouvrière qui revient dans la logette. Les autres ouvrières restent prudemment à l'écart.

La deuxième gyne Strongylognathus placée dans un tube contenant une fondatrice seule T.sp même espèce que celle de l'autre expérience se fait mordre par la gyne Tetra. et doit la vie à sa substitution.

Elle rejoint l'autre gyne S.

Christian Foin
Messages : 77
Enregistré le : dim. 7 août 2011 21:51
Localisation : 24 DORDOGNE

Re: Fondation de Strongylognathus testaceus

Message par Christian Foin » mar. 15 juil. 2014 00:15

Lundi 14 juillet 2014.

Les deux gynes Strongylognathus testaceus vivent en bonne intelligence avec la gyne Tetra. et ses ouvrières.
Les deux gynes S. sont vives et assez agitées. Elles se dérobent rapidement à la lumière.

Christian Foin
Messages : 77
Enregistré le : dim. 7 août 2011 21:51
Localisation : 24 DORDOGNE

Re: Fondation de Strongylognathus testaceus

Message par Christian Foin » mar. 21 oct. 2014 13:57

21 Octobre 2014

A ce jour: Une seule S.testaceus avec la colonie Tetra. J'ai sorti la deuxième S. pour expérimentation peu de temps après l'introduction.

Très nombreuse descendance Tetra. bien plus que ds les deux colonies témoins pures Tetra..

Environ un tiers de petites et moyennes ouvrières S.
Je suis étonné de l'importance de la ponte d'une si petite reine.

Énormément de couvain encore entre 1 et 2 cc ds le tube en verre de 10mm.
A peine entre 20 et 30 petites larves ds les deux colonies témoins de même importance au moment de l'introduction.

La reine S. est toujours sur le couvain, le plus souvent étroitement contre la reine Tetramorium parfois dessus toujours à proximité.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité