Strongylognathus huberi

Répondre
Christian Foin
Messages : 77
Enregistré le : dim. 7 août 2011 21:51
Localisation : 24 DORDOGNE

Strongylognathus huberi

Message par Christian Foin » mer. 8 août 2012 08:24

Mardi 7 Aout , derrière les dunes de LACANAU (33) .

J'ai trouvé deux colonies de Tetramorium sp ou devrais-je dire de Strongylognathus huberi avec des princesses ailées mais je n'ai vu aucun mâle .

Il y a encore des nymphes de grandes tailles , blanches laiteuses de formes larvaires .

L'un des deux nids était très petit avec une douzaine de princesses , l'autre trouvé plus tard dans l'après-midi était très grand beaucoup plus grand que les colonies normales de Tetramorium dans le même biotope , des regroupements d'ouvrières et de sexuées se retrouvaient à plus de 2m l'un de l'autre .
Un énorme couvain mixte d'ouvrières en plusieurs points bien séparés chaque fois avec énormément de princesses S.huberi .

Des ouvrières mixtes plus loin encore .

Chose curieuse , il y avait une jeune gyne ailée Tetramorium sp vivante avec les Strongylognathus et le corps sans vie d'une femelle Tetramorium dés-ailée dans le nid .


Beaucoup de nids de Tetramorium sp aux alentours en sont également au stade de l'essaimage .
Modifié en dernier par Christian Foin le jeu. 28 mars 2013 03:10, modifié 5 fois.

Christian Foin
Messages : 77
Enregistré le : dim. 7 août 2011 21:51
Localisation : 24 DORDOGNE

Re: Strongylognathus huberi

Message par Christian Foin » ven. 21 sept. 2012 13:52

Les mâles en petit nombre sont nés quelques jours plus tard .

Échantillons collectés et transmis .

Christian Foin
Messages : 77
Enregistré le : dim. 7 août 2011 21:51
Localisation : 24 DORDOGNE

Re: Strongylognathus huberi

Message par Christian Foin » mer. 19 déc. 2012 16:05

Mercredi 19 Décembre 2012 .

La petite colonie de Strongylognathus huberi sans pondeuse déclarée que je garde en élevage est dans une pièce non chauffée sous une fenêtre .
Il y a une certaine quantité de gynes ailées , et il y a eu trois mâles , morts maintenant .

Chaque après-midi quand la lumière augmente avec des températures ne dépassant pas 12 à 14° , les gynes sortent sur les éminences du nid , montent aux herbes ou aux parois , esquissent des mouvements d'envols .
Le soir , presque toutes rentrent dans les galeries ou les tubes de verre du nid .

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité