Temnothorax unifasciatointerruptus Forel

Section où le professeur Henri Cagniant lance les sujets de discussions de son choix.
E. Fournival
Messages : 17
Enregistré le : jeu. 4 nov. 2010 16:44

Re: Temnothorax unifasciatointerruptus Forel

Message par E. Fournival »

Bonjour,
Que déduire d'une ouvrière ayant des poils longs et fins sur le pronotum, des poils moyens et en massue sur le reste du thorax et des poils courts et fins sur le pétiole et le gastre ? De plus cette ouvrière possède des scapes ne dépassant pas le bord postérieur de la tête... (je bloque à l'étape 7 de la clé) La coloration est variable : soit uniformément claire sur tout le corps (sauf le gastre où une bande fine subsiste) soit plus foncée au niveau de la tête et du premier tergite. Les épines sont très courtes.

Désolé pour le hors-sujet.

Merci d'avance.
Modifié en dernier par E. Fournival le mar. 9 déc. 2014 00:39, modifié 1 fois.

Rumsaïs Blatrix
Messages : 142
Enregistré le : ven. 30 mai 2008 06:53

Re: Temnothorax unifasciatointerruptus Forel

Message par Rumsaïs Blatrix »

Si le scape ne dépasse pas le bord postérieur de la tête ce n'est probablement pas T. recedens, tu peux donc passer à l'étape 8.

E. Fournival
Messages : 17
Enregistré le : jeu. 4 nov. 2010 16:44

Re: Temnothorax unifasciatointerruptus Forel

Message par E. Fournival »

J'ai rapidement discuté avec Christophe des Temnothorax corses lors d'une petite ballade au col de Vergio sur le chemin du retour pour prendre le bateau. Lors de cette discussion nous avons abordé le cas de T. melas, qui est, dans la clé, placé dans la catégorie des Temnothorax clairs :
8 - Couleur sombre (brun à noir), arboricole ..............................................................9
- Couleur claire (jaune à roux) ...............................................................................10
10 - Une zone sombre bien visible sur chaque segment du gastre .............................11
- Une zone sombre à l'arrière du premier segment du gastre seulement ...............12
11 - Epines propodeales courtes et relevées à 45° ...........Temnothorax saxonicus et melas
- Epines propodeales plus longues et moins relevées (30°) .......Temnothorax nylanderi
Or il m'a assuré que T. melas était entièrement sombre, je pense donc qu'il y a une légère erreur.
D'ailleurs Claude Lebas a fourni des photos de l'ouvrière ici : http://cle.fourmis.free.fr/ouvriere-tem ... melas.html
Dites-moi ce que vous en pensez.
Modifié en dernier par E. Fournival le mar. 12 janv. 2016 19:21, modifié 2 fois.

Rumsaïs Blatrix
Messages : 142
Enregistré le : ven. 30 mai 2008 06:53

Re: Temnothorax unifasciatointerruptus Forel

Message par Rumsaïs Blatrix »

Oui, il y a plusieurs erreurs dans cette clé. Il faudrait en effet déplacer T. melas. La distinction entre saxonicus et nylanderi est difficile. L'angle des épines n'est pas si évident...
Une autre erreur est la distinction entre L. muscorum et gredleri. La couleur est la même pour les deux espèces.
Et la différence la plus nette entre T. niger et T. grouvellei est la taille des épines, et non la sculpture sur la tête.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités