Une nouvelle station, alpine, pour Formica suecica Adlerz, 1902 (Hymenoptera, Formicidae). Trouvée par Rumsaï Blatrix, publication Blatrix & Galkowski

Buletin de la Société Linnéenne de Bordeaux, Tome 153, nouv. série n° 46 (1), 2018

Download pdf

 

Article de Rumsaïs Blatrix , Théotime Colin, Philippe Wegnez, Christophe Galkowski et Philippe Geniez. (2018). Introduced ants (Hymenoptera, Formicidae) of mainland France and Belgium, with a focus on greenhouses. Annales de la Société Entomologique de France, 54, 293-308.

Download pdf

A la faveur d’un inventaire réalisé en 2018 en partenariat avec l’association Antarea, 58 espèces de fourmi ont été déterminées dans les Écrins… La connaissance de ce groupe d’invertébrés s’est ainsi considérablement accrue grâce aux déterminations de ces experts. Deux espèces remarquables ont été identifiées.

lire la suite: inventaire du parc des Ecrins

Dans le cadre de la convention de partenariat entre l’association AntArea et le Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN), les données d’AntArea enrichissent régulièrement la base de données de l’Inventaire National du Patrimoine Naturel (INPN).

Ces données sont visualisables sur le site de l’INPN, et potentiellement prises en compte dans les politiques de conservation.

Il est possible d’accéder à ces données via ce lien : données fourmis

En cliquant sur les fiches espèces:

on peut lire les jeux de données sur une carte.
Le choix des contributeurs est à sélectionner pour apparaître sur une carte.

Une mise à jour de la liste des espèces sur AntArea est intervenue cette semaine.
Nous avons maintenant 222 espèces référencées.
Il faut noter, l’apparition dans notre base de 2 nouveaux genres : Colobopsis et Iberoformica

Voici les différents changements :

Publication d’Alain Lenoir & Christophe Galkowski au Bulletin de la Société Linnéenne de Bordeaux
Résumé – Tapinoma magnum Mayr, 1861, fourmi de la côte méditerranéenne française, a été découverte dans des zones urbanisées en Aquitaine où elle se comporte comme une espèce invasive.

Le point le plus septentrional de Dolichoderus quadripunctatus a été déplacé par le recensement de Laurent Colindre sur Fontaine-Chaalis dans l’Oise (60).

répertition Dolichoderus quadripunctatus

Rare mais possible à trouver !

Lorsqu’on adresse des fourmis du genre Myrmica à Christophe Galkowski, le systématicien d’Antarea reconnu  pour ce genre, des mesures biométriques sont effectuées.

HW : la largeur maximale de la tête

FR : la plus petite largeur du front entre les arêtes frontales

FL : la distance maximale entre les bords extérieurs des lobes frontaux.

Alain LENOIR   recherche des exemplaires de France et d’ailleurs  de Tapinoma melanocephalum (invasive) et Dolichoderus quadripunctatus.

Les envoyer à sec sans passage dans l’alcool.

Pour le contacter, son adresse mail est au bas de la page de son site personnel: http://cataglyphis.fr/Index.html

Laurent Colindre de l’Association des Entomologistes de Picardie mais également d’Antarea, est l’auteur d’articles sur les fourmis de Picardie sortis dans le bulletin n°28- 2016.

sommaire

Une fourmi invasive décelée en Forêt domaniale de Compiègne : Lasius neglectus Van Loon, Boomsma & Andrasfalvy, 1990

Les fourmis de Picardie : bilan des découvertes et redécouvertes 2015 & 2016