Aphaenogaster ichnusa Santschi, 1925 nouvelle espèce

C. Galkowski, C. Aubert et R. Blatrix ont par des recherches morphologiques et moléculaires montré qu’Aphaenogaster subterranea est composé de deux espèces distinctes. Ils ont élevé A. subterranea var. ichnusa Santschi, 1925, décrit de la Sardaigne, au statut d’espèce. Cette espèce diffère de A. subterranea par le fait qu’elle a des épines plus courtes et une cuticule moins sculptée. Dans la zone étudiée, les deux espèces sont parapatriques, A. ichnusa se produisant en Sardaigne, Corse et la zone méditerranéenne de la France continentale, et A. subterranea au nord de cette zone.

Romain Honorio , doctorant à l’ Institut d’Ecologie et des Sciences de l’Environnement à Paris,  a lancé une étude sur Temnothorax nylanderi.

Cette étude se situe dans une petite réserve ornithologique protégée par une clôture dans le bois de Vincennes
 Vous pourrez y voir cette affichette :

 

Merci à Jean Marmeisse !

Depuis la mi-août, places de villages, parcs arborés, forêts…des terrains sont passés au crible par des naturalistes et entomologistes. L’objet de leur recherche : comptabiliser au maximum les populations de fourmis et pourquoi pas découvrir de nouvelles espèces . Cliquer sur le titre pour voir la vidéo sur France 3.

Découverte de Formica (Coptoformica) exsecta Nylander (1846) (Hymenoptera, Formicidae) dans le département des Vosges

Michel STOECKLIN nous livre le compte rendu d’une nouvelle espèce qu’il a collecté pour le département des Vosges.